fbpx

Gâteau patate douce à l’orange

Recettes, Sans gluten, Sucrées, Vegan

Un gâteau fondant et légèrement acidulé

Le « gâteau patate » est une recette traditionnelle de la Réunion que l’on retrouve aussi aux Antilles. C’est un gâteau familial et vraiment facile à réaliser. Il est principalement composé de patates douces qui lui offrent une texture très fondante.

La gâteau patate revisité en version végétale

Le gâteau patate est initialement réalisé avec de la purée de patates douces à chair blanche ou orange, des œufs, du beurre, du sucre, du lait, de la farine et du rhum. Je vous le présente ici en version végétale et sans gluten. La patate douce ayant un rôle de liant, il n’a pas été nécessaire de remplacer les œufs. J’ai seulement augmenté les quantités de liquide et remplacé le beurre par de l’huile.

Selon la variété de patates douces utilisée, la texture peut légèrement varier. Les patates douces oranges offriront une texture plus humide alors que les patates douces blanches donneront un gâteau plus dense. Dans tous les cas, on obtient un gâteau vraiment fondant et très léger en bouche !

Faire voyager les recettes…

La patate douce est LE tubercule emblématique des pays tropicaux. C’est un ingrédient que l’on trouve couramment et tout au long de l’année. Il est intéressant d’en consommer régulièrement mais aussi de pouvoir varier son usage en cuisine et en pâtisserie, c’est pourquoi, j’ai souhaité faire voyager cette recette à travers les îles.

Afin de relier Tahiti aux îles d’origine de ce gâteau et pour faire honneur aux délicieuses oranges des hauts plateaux de Tamanu, je vous propose une version qui associe la patate douce à l’orange. L’association est très délicate et l’orange apporte beaucoup de fraîcheur à ce gâteau. J’ai bien sûr opté pour des patates douces oranges afin de créer une belle harmonie entre le fruit et la couleur.

Ce gâteau se déguste seul ou accompagné de lait de coco frais, d’un sorbet ou d’une crème anglaise. Il est aussi très facile à emporter et idéal pour les goûters.

Vous souhaitez d’autres idées de gâteau ? Je vous invite à découvrir mes crêpes bananes, mon gâteau au manioc ou encore mes pancakes à la farine de banane !

Si vous essayez cette recette, dites-le moi ! Pour cela, vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous ou taguer votre photo Instagram avec #cuisinevegetaletropicale.

J’espère que vous apprécierez cette recette autant que moi ! 
Voici quelques mots pour le décrire :

Fondante
Acidulée
Douce
Fraîche
Légère

vegan – sans gluten

Allergènes = 0
glutensojafruits à coquearachidesésamesulfiteslupin

Gâteau patate à l'orange

Print
Serves: Un moule diamètre 24cm Prep Time:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat
Rating: 3.1/5
( 14 voted )

Ingredients

  • 600 g de patates douces (à chair orange)
  • 140 g (140 mL) de lait de soja
  • 60 g (60 mL) de jus d'orange fraîchement pressé
  • Le zeste de l'orange
  • 40 g (40 mL) d'huile neutre
  • 40 g de sucre roux
  • 120 g de farine de riz complet
  • 2 cc de rhum

Instructions

Zestez votre orange puis la presser pour récupérer le jus. Si vous avez moins que 60g (60mL) de jus, augmentez la quantité de lait pour obtenir une équivalence.
Épluchez
les patates douces et coupez-les en petits dés.
Portez à ébullition une casserole d’eau.
Cuire les patates douces à l'eau pendant 15 min puis égouttez-les.
Mixez les patates douces avec le lait, le jus d’orange et l’huile à l’aide d’un robot ou d’un mixer plongeant.
Transvasez la purée dans un saladier.
Ajoutez le sucre, la farine de riz complet, le zeste d’orange et le rhum.
Mélangez jusqu’à obtenir une pâte souple mais pas liquide. (Si votre pâte vous semble trop liquide, ce qui peut arriver suivant la variété de patates douces utilisée, ajoutez de la farine par portion 20 g).
Mettre la pâte dans un moule chemisé de papier sulfurisé.
Etalez la pâte avec le dos d'une cuillère humidifiée pour lisser la surface. Vous pouvez utiliser une fourchette pour créer des stries sur le dessus du gâteau comme dans la recette traditionnelle.


Cuisson
  • Cuire à 180° pendant 40 min.

A la sortie du four, laisser refroidir le gâteau puis réservez-le au frigo pour 1 heure minimum (plus c'est mieux). Il est important de laisser votre gâteau refroidir au frigo, pendant 1h minimum, avant de le démouler car à la sortie du four le gâteau n'est pas "pris".


Conservation (s’il en reste ! )
  • Au frigo : pendant 3 jours dans une boîte hermétique ou sur une assiette filmée.

Note
  • Selon la variété de patate douce utilisée, la consistance de la pâte peut être plus ou moins souple. Votre pâte doit être souple mais pas liquide. Si tel est le cas, augmenter légèrement la quantité de farine par portion de 20 g.
  • Il est important de laisser votre gâteau refroidir au frigo, pendant 1h minimum, avant de le démouler car à la sortie du four le gâteau n'est pas "pris".

Laisser un commentaire



  1. Cette recette me tente beucoup, seul hic le soja! As tu essayé avec un autre liquide que la boisson au soja?
    Merci 🙏

    1. Tu peux utiliser tout autre lait végétal (amande, avoine, noisette, riz, coco…). Ils s’utilisent pour le même usage et dans les même proportions 🙂

      1. Hi Anaïs ! J’ai finalement essayé ta recette telle que tu la proposes avec du lait de soja. Je ne connaissais pas du tout ce « gâteau patate », je le réessaierai très prochainement avec un autre lait, en esperant retrouver un gâteau aussi reussi qu’avec le soja. Les autres boissons végétales sont bien moins riches en protéines et ont aussi bien plus de goût. Je testerai donc avec du lait de coco assez gras.
        En tout cas, j’ai beaucoup aimé ta recette surtout pour la texture du gâteau , très agréable, entre le flan et le gâteau de semoule. (C’est la patate douce ça ! Je l’adore) En revanche j’ai trouvé qu’il manquait de goût, le parfum de l’orange n’etait pas assez prononcé. Je pense faire infuser les zestes dans le lait la prochaine fois et accentuer les parfums avec de la vanille. J’ai choisi de l’huile d’olive pour la matiere grasse, est ce que tu as déjà fait ce gâteau avec de l’huile de coo?
        Superbe découverte ce gâteau des îles. Merci pour cette recette partagée. 😉

        1. Génial ! Merci du retour 🙂 Effectivement la patate douce offre une texture qui lui est propre et c’est bien ça qui fait son charme.

          Pour les saveurs, tu peux effectivement les intensifier car c’est un paramètre qui varie énormément selon le ressenti des personnes et en fonction des ingrédients utilisés. L’idée de faire infuser la vanille dans le lait est excellente !

          Pour l’huile, j’utilise soit de l’huile de pépin de raisin soit de l’huile de coco. A savoir que cette dernière à tendance à faire “durcir” nos préparations puisqu’elle fige en dessous de 25°C. En tout cas, les 2 fonctionneront.

  2. Je suis en train de le faire. Ravie et merci de trouver une recette sans peur et sans levure (ss glu et ss laitages)
    J'ai remplacer l farine de riz par de la farine de souchet dont je vient de faire l'acquisition….on verra.
    Sinon j'ai utiliser le lait de riz.
    Rare que je change si peu de chose dans une recette.
    Merciiii

  3. Verdict : semble pas cuit. Je l'ai pourtant bien mis au réfrigérateur, et laissé 10mn de plus au four et il se tient à peine plus qu'une purée.
    Le goût est bon, mais j'espère qu'il va être digeste.
    Pensez-vous que c'est la farine de souchet qui peut faire ça? Pourtant il me semblait avoir lu que c'était très dense.
    Je n'ai mis que 20g de sucre et pour moi c'est largement suffisant.

    1. Merci pour ton retour. La farine de souchet peut effectivement avoir modifié la texture. C’est une farine que je ne maîtrise pas, car on en trouve peu (voir pas) en Polynésie, je ne pourrais donc pas pousser mon analyse plus loin pour celle-ci.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}